Title

Servant d'autel

 

servant autel

Pourquoi être servant d'autel ?

Parmi les fidèles, certains exercent des fonctions particulières au service de toute l’assemblée : les lecteurs, la chorale ou le chantre, l’organiste ou les musiciens, et les servants d’autel.

Les servants, par leur service, servent le Christ lui-même, symbolisé dans nos églises par l’autel. Leur rôle est très significatif, ils rendent visible la diversité des rôles dans la liturgie. Ils manifestent la participation active de l’assemblée quel que soit l’âge. Ils sont témoins que c’est dans la diversité et la complémentarité de ses membres que l’Eglise exerce sa vocation sacerdotale.[/col]

Accueil d'un nouveau servant

Pour demander à être servant d’autel, il faut que l’enfant soit catéchisé ( CE1).  Il est préférable qu’il ait déjà fait sa première communion. Pour l’inscrire, il faut contacter le responsable par le formulaire ci-dessous.

 

Un cheminement pédagogique est proposé sur notre paroisse pour permettre à l’enfant de progresser dans son esprit de service.

Les différentes fonctions de servant d’autel  sont :

Le servant : cordon blanc

Il est en apprentissage. Il doit observer et se familiariser avec la liturgie, apprendre à bien se tenir pendant la messe, il recueille les corbeilles de la quête au moment des offrandes.

 

L’acolyte : cordon jaune

Son rôle est d’aider au service direct de l’autel depuis la crédence : apporter les burettes à l’autel, verser de l’eau sur les mains du célébrant lors de l’offertoire. C’est un acolyte qui est en charge de sonner la cloche à l’élévation

 

Les Clercs : cordon vert

 Ils ont déjà beaucoup d’expérience et peuvent assumer pratiquement tous les différents rôles :

  • Le Thuriféraire : le servant d’autel en charge de l’encensoir, le balançant sur sa droite
  • Le naviculaire : aussi appelé « porte-navette », il est le servant d’autel qui accompagne le thuriféraire en portant la navette, afin que le célébrant puisse rajouter de l’encens. Le naviculaire doit prendre garde aux mouvements de l’encensoir et, par conséquent, doit  rester du côté gauche du thuriféraire.
  • Le cruciféraire : dans les processions, le servant qui tient la croix est le cruciféraire, aussi nommé « porte-croix ». Il oriente la croix vers l’avant dans le cas général, sauf si l’évêque prend part à la procession, auquel cas il tourne la croix vers l’évêque.
  • Le céroféraire : il est le servant qui tient le cierge destiné à être placé sur l’autel. Ils sont en général deux.
  • Porte mitre et porte crosse quand l’évêque est là

 

Le cérémoniaire : cordon rouge 

Il s’agit du servant le plus confirmé. Son rôle consiste à veiller au bon ordonnancement de la cérémonie. Il est le guide des plus jeunes.

 

La formation

La première formation vient de la régularité : il est demandé à tous les servants d’autel de pratiquer régulièrement, tous les dimanches de préférence.

Ils doivent arriver 15 mn avant le début de la messe (10h15 ou 18h15)

Une fois par mois, les servants d’autel se réunissent une heure avant la messe (à 9h15 ou à 17h15) pour recevoir une formation afin de mieux servir l’autel et les différentes célébrations liturgiques au cours de l’année.

En fin d’année est célébrée « une messe des montées » pendant laquelle chaque servant reçoit la croix correspondant à son grade.

 

Les 10 commandements du servant de messe

1. Je m’engage à prier et aimer sincèrement Jésus et Marie chaque jour

2. Je suis toujours joyeux et content de venir à la messe

3. J’ai une tenue adéquate.

4. Je ne viens jamais au dernier moment, mais j’arrive à l’avance, 15 mn avant le début de la messe.

5. Je suis attentif et obéissant aux plus grands qui me guident

6. Je ne suis pas jaloux de ce qu’on demande aux autres.

7. Je suis à l’écoute de ce que dit le prêtre et attentif à ce qui se passe durant la messe.

8. Je suis calme et recueilli durant le service de la messe.

9.  Je m’engage à venir régulièrement à la messe, au catéchisme, et aux rencontres des servants de messe

10. Je suis toujours prêt à aider les autres et je continue à être servant de Dieu le reste de la semaine

 

La prière du servant d'autel

Seigneur Jésus, merci pour la joie que tu me donnes de servir à l'autel.

Eveille mon cœur et mon esprit à ta présence, pour que mon attitude aide toute l’assemblée à mieux t’aimer et te prier.

Garde-moi des distractions, pardonne-moi mes imperfections, et fais que par toute ma vie, je cherche à vivre près de Toi dans la joie.

Béni notre groupe des servants d'autel de la paroisse étudiante Sainte Bernadette, béni notre Evêque, nos prêtres, nos séminaristes et tous les jeunes qui se posent la question de la vocation. Amen.

 

 

PAROISSE ETUDIANTE SAINTE BERNADETTE



logo horizontal 01

NOUS CONTACTER



250 rue du Truel
34090 Montpellier
04 67 63 48 36

✉ Nous écrire
Rejoins nous